L’importance des matériaux dans la prévention des allergies

Allergies et réactions cutanées pour les opérateurs du cabinet dentaire

Le choix des EPI est également fondamental

Au cours des dernières années, les cas de sensibilisation, de réaction ou d’allergie aux Équipements de Protection à usage unique ont considérablement augmenté, notamment en ce qui concerne les opérateurs du secteur sanitaire et dentaire.

S’il est vrai que tout le monde peut développer une sensibilisation allergique, il est tout aussi vrai que les personnes en contact constant avec cette substance sont les catégories les plus à risque. Une fois sensibilisés, les sujets peuvent souffrir une aggravation progressive à chaque contact.

Les symptômes vont de l’urticaire à la rhinite, mais, dans les cas les plus graves, ils peuvent arriver au choc anaphylactique.

En ce qui concerne les EPI, les complications sont liées notamment à l’utilisation de gants et de masques, c’est-à-dire d’équipements de protection qui entrent en contact étroit avec la peau et les voies respiratoires. À ce propos, il est important de rappeler que, dans le cas des gants en latex, les produits sur le marché ne présentent pas tous les mêmes résidus protéiques (allergènes responsables de la sensibilisation au latex) et que les masques doivent être sans latex.

Qu’est-ce que le latex et pourquoi peut-il provoquer des réactions allergiques ?

Le latex est la matière de base des produits en caoutchouc naturel. Il est extrait de l’arbre à caoutchouc et se présente comme un liquide laiteux contenant essentiellement du polyisoprène et de l’eau.

La substance de base ne pose en soi aucun problème de santé. Cependant le latex contient aussi de nombreuses protéines (allergènes) en mesure de provoquer des complications et des réactions allergiques, qui vont des simples éternuements au choc anaphylactique.

La réaction est déclenchée par le contact avec la protéine ou, dans certains cas, par l’inspiration également des particules de latex éventuellement présentes dans l’air.

Les gants en latex Euronda se distinguent par le fait d’être sans poudre lubrifiante et à faible teneur en résidus protéiques : cette mesure réduit considérablement le risque qu’une utilisation continue et quotidienne puisse provoquer des allergies.

Par exemple, certains gants en latex sont revêtus intérieurement de poudre d’amidon de maïs pour faciliter leur enfilage. Malheureusement les particules de protéine du latex risquent de se fixer à l’amidon et de se répandre dans l’air lorsque l’on retire les gants.

Allergies et sensibilisations : quels sont les symptômes et comment se manifestent-elles ?

En général, l’allergie peut se manifester de plusieurs façons. Les phénomènes les plus fréquents sont :

  • Eczéma (dermatite) local ou généralisé
  • Urticaire
  • Rhinite
  • Conjonctivite
  • Spasmes bronchiques

Les cas les plus graves, quant à eux, peuvent aller jusqu’à l’angio-œdème (gonflement de la peau) et, même, le choc anaphylactique.

Dans les cas de réaction au contact, on parle souvent d’une façon générale d’allergie, mais en réalité, ceci n’est pas toujours approprié. Dans le cas de symptômes causés par le contact, trois situations différentes peuvent être identifiées :

  • Réaction IgE médiée : c’est la seule véritable réaction allergique impliquant le système immunitaire. Il s’agit de la situation la plus dangereuse, semblable à la réaction des sujets allergiques aux piqûres d’abeille lorsqu’ils sont piqués. Elle est déclenchée par le contact cutané ou par la respiration de particules de latex.
  • Dermatite allergique de contact : où la réaction est déclenchée par des allergènes en mesure de provoquer une réaction inflammatoire impliquant le système immunitaire.
  • Dermatite irritative de contact : probablement la forme la plus commune, déclenchée par le contact avec la substance.

Focus : Les dermatites de contact

Ce sont les manifestations les plus répandues. Il s’agit de pathologies inflammatoires de la peau et des muqueuses provoquées par le contact avec le latex.
En fonction du mécanisme selon lequel les agents extérieurs provoquent les manifestations sur la peau et sur les muqueuses, les dermatites de contact sont divisées en irritatives et allergiques.

La dermatite irritative de contact
Il s’agit de la réaction la plus répandue (80 % environ des cas) et dans sa phase aiguë, elle se manifeste avec des symptômes tels que des douleurs et/ou des brûlures, alors que les démangeaisons sont plus rarement mentionnées. La réaction cutanée est locale, c’est-à-dire limitée à la zone de contact avec l’agent irritant. Si elle est ignorée, la dermatite irritative peut devenir chronique.

Dermatite allergique de contact
La dermatite allergique de contact concerne 20 % des cas et elle est provoquée par des allergènes en mesure de déclencher une réaction inflammatoire impliquant le système immunitaire chez les sujets sensibilisés (elle se manifeste 48/72 heures après l’exposition à l’allergène).
Le principal symptôme est les démangeaisons ; en général, la douleur est une conséquence du grattement et des infections secondaires. Les lésions cutanées apparaissent généralement dans la zone de contact avec l’allergène. Cependant, contrairement aux formes irritatives, les manifestations peuvent s’étendre, dans un deuxième temps, également à d’autres zones de la peau apparemment non exposées à la substance sensibilisante.

L’engagement d’Euronda : la meilleure protection même pour les peaux les plus sensibles

Dans le cadre de la prévention des maladies professionnelles, les allergies représentent un problème important qui influe négativement sur la santé et sur la qualité de vie des opérateurs et des patients.

C’est pourquoi Euronda a développé des EPI en mesure de prévenir l’allergie, des solutions conçues dans le respect des standards les plus stricts de production afin de garantir le minimum de résidu protéique ou des solutions sans latex.

Les masques PT4 Sensitive
Tous les masque Euronda sont dépourvus de latex, de fibres en verre et de substances chimiques, ils protègent les peaux les plus sensibles, en évitant le risque d’irritations, de dermatites ou de réactions allergiques.
Les masques Protection 4 Sensitive sont la solution idéale pour ceux qui recherchent non seulement le maximum de protection, mais aussi toute la sécurité des meilleures substances hypoallergéniques, sélectionnées pour respecter même les peaux les plus sensibles. Les masques Sensitive sont, en effet, fabriqués en cellulose hypoallergénique.
Ils garantissent le maximum de protection contre les poussières, les bactéries, les aérosols et les fluides et améliorent également le confort, grâce au nouveau système de portabilité Perfect Fit, aux élastiques soudés à l’extérieur et à la barrette nasale allongée pour une meilleure adhérence.

En savoir plus sur les masques Sensitive

Les gants en latex
Pour les produits en latex également, Euronda garantit le maximum de protection et d’attention pour les peaux sensibles. Les gants en latex Monoart sont fabriqués en latex et en caoutchouc naturel à faible taux de résidu protéique (< 50 mg/g) pour limiter les risques d’allergies et augmenter leur biocompatibilité. Par ailleurs, les gants en latex Monoart sont dépourvus de poudres lubrifiantes, souvent responsables de troubles respiratoires dus à la diffusion aérienne des allergènes, et ils constituent une excellente barrière contre les infections.

Voici un article dédié au choix des gants adaptés

01/02/2019

Catégories

Top

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" then you are consenting to this. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close